Keeping French « Bien vivant » in canada

Keeping French « Bien vivant » in canada

Lynnda is a “migrant” from a tiny village, St. Clément, near Rivière du Loup in Quebec who I became friends with in the mid-90s. What her story to try to keep french alived in Ottawa and Ontario. (From Elizabeth Smith, Journalist and Communicator specialist in International Development)

Un commentaire

thank you - merci!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.