MAMAN CHÉRIE JE T’AIME!

Par Antoinette Rehema Uwimana
étudiante,
programme d’Initiation aux arts et à la créativité
Collège La Cité, Ottawa, 2019

 

Ma Mignonne maman Mimi

Méritante mère, mouvementée

Multiples manières merveilleuses

Maman chérie, je t’aime!

 

Long trajet maman mignonne

Dans ton ventre étant tranquille

Protégée sans perturbation

Maman chérie, je t’aime!

Le jour J, maman mignonne

Me portant tendrement

Me nourrissant de ta poitrine

Maman chérie, je t’aime!

Grandissant sur tes genoux

Supportant, acceptant mes angoisses

Résistante aux souffrances et

Traversant toutes les épreuves

Maman chérie, je t’aime!

Partant soudainement

Dur de le supporter

Sans toi la solitude

Sans toi le désert

Maman chérie, tu me manques!

Naturellement, inoubliable

Ineffaçable et introuvable

Mémorable, Glorieuse

Marquante, Irremplaçable

Maman chérie, tu me manques!

Me voici mature

Ta nature m’a suivis.

Gagner et prospérer,

Progresser et développer,

Maman chérie, ta nature m’a suivis!

Ambitieuse et recherchée,

Courageuse et battante,

Gentille et intelligente,

Maman chérie, ta nature m’a suivis!

Pas de soucis

Soit fière de ta fille

Tranquillise-toi dans ton repos car

Ta nature l’a suivis!

Antoinette Rehema

Étudiante en initiation aux arts et à la créativité.

Des loups et des femmes

La terre est grande. Bon, ça dépend du point de vue; celui de la fourmi au travail ou du loup à la recherche de proies à dévorer, de la chauffeuse de camion lourd qui parcourt les Amériques tous les mois ou celui de l’astrophysicien qui scrute tous les recoins de l’Univers à l’aide de ses télescopes.

Néanmoins, selon les derniers chiffres du Bureau de recensement américain (6 mars, 2018), la petite planète bleue héberge près de 7 milliards 500 millions d’humains, mais à peu près l’équivalent de femmes (49,6%) et d’homme (50,4%) selon l’Organisation des Nations Unies (2017). Comme le genre masculin tend à mourir davantage à la naissance et à vivre moins vieux que les femmes, on peut considérer que la nature à créer une équité en nombre des deux genres cohabitant cette planète. Pourtant, les statistiques deviennent moins gaies quand on regarde du côté de l’éducation, de la violence, de l’abus et de l’économie.

Analphabétisme et éducation

Les statistiques sur la disparité des genres quant à l’éducation et à l’accès aux connaissances ne semblent guère réjouissantes. Selon l’UNESCO, il existe  774 millions d’adultes analphabètes dans le monde; 67% sont  des femmes. Et cette proportion est Lire la suite « Des loups et des femmes »